Destination Îles de la Madeleine

nos localités

Les îles de la Madeleine

 

L’archipel est composé d’une douzaine d’îles, dont six sont reliées par des bancs de sable. Au début, il a été nommé Menquit en mi’gmawi’simg, signifiant « îles battues par les vagues » ou « par le ressac », morphant au milieu du XIXe siècle vers le forme courant : Menagoesenog. D’ailleurs, l’explorateur Jacques Cartier les a nommées initialement « Araynes », du latin arena (sable). Elles ont été colonisées de façon permanente à partir de la fin du xviiie siècle et ses habitants (nommés Madelinots et Madeliniennes) sont répartis dans plusieurs hameaux, réunis au sein de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine. Cette communauté fait partie de la région administrative québécoise de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Marina

Cap-aux-Meules une localité située sur l’Île du Cap aux Meules, dans l’archipel des îles de la Madeleine.

Chef-lieu de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine, ce village abrite le plus grand port de l’archipel. La majorité des commerces et institutions s’y retrouvent.

Église Saint-Pierre

Le secteur de l‘Étang-du-Nord près de Cap-aux-Meules, est historiquement le canton de La Vernière, qui comprend l’école et l’église Saint-Pierre et la Polyvalente des Iles et le centre collégial (CÉGEP) des îles. Non loin de l’église s’élève le point culminant de l’archipel après le Big Hill à l’Île d’Entrée, la Butte du Vent, revêtue de pâturages et d’une petite vallée où sont installées des yourtes.

Localité

Fatima est une localité du Québec faisant partie, depuis 2002, de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine. La municipalité de Fatima avait été érigée en 1959 lors de son détachement de L’Étang-du-Nord

Fatima se partage le territoire de l’Île du Cap aux Meules avec Cap-aux-Meules et l’Étang-du-Nord. La couleur de Fatima est le vert. C’est le village le plus peuplé et le plus récent des Îles-de-la-Madeleine.

Beauté

Source Wikipédia